Je suis déception et mécontentement. J'ai suivi ma mère (non sans réticence) chez Dalloyau pour acheter chocolats et pâtisseries pour ma grand-mère (Granny pour les intimes). "Tu sais, c'est une maison historique, ta grand-mère a toujours aimé leurs mille-feuille, ça lui fera plaisir même si je sais que tu préfèrerais aller chez Hugo & Victor ou Gâteaux Thoumieux pour l'occasion :)".

J'ai passé l'âge de la résistance à la Madre donc je la suis et puis après-tout ce n'est pas comme si j'y allais souvent, ça me fera l'occasion de tester.

Nous nous rendons donc à Neuilly où Dalloyau vient d'ouvrir une nouvelle boutique.
Après avoir choisi une boîte de chocolats (l'effet "bientôt Pâques"), ma mère demande à ce qu'on lui ouvre pour "vérifier". J'avoue que je ne sais pas si j'aurais au eu ce réflexe (bien joué Maman) et pourtant, en découvrant l'intérieur de la boîte (neuve), quelle ne fut pas notre surprise d'assister à un…..amas de chocolats.
Surchauffés, ils se sont tous retrouvés collés les uns aux autres, telle une plaquette déformée.

Nous demandons à voir le directeur de cette nouvelle boutique à qui l'on fait remarquer qu'on aurait eu l'air malin en offrant cette boîte sans l'avoir ouverte au préalable et que dans ce type de maison c'est juste INADMISSIBLE. Le directeur demande à la vendeuse de changer la boîte mais croyez-vous qu'il se serait excusé, ou aurait fait un geste en offrant une des deux pâtisseries que nous allions commander par la suite ? Que nenni !!! Pas un sourire ou un semblant de culpabilité.

Quel manque de savoir-vivre, quel manque de sens du commerce…Je fulmine et lui dis avant de partir que j'espère bien que les pâtisseries sauront adoucir cette mauvaise impression…

Le Dalloyau

Le Dalloyau

Le mille-feuille

Le mille-feuille

Voici donc le Mille-feuille et le "Dalloyau" (spécialité de la maison depuis sa création en 1949 tout de même) tels que nous les avons goûtés, puis laissés…tellement ils étaient immangeables.

Le dalloyau n'avait que le goût du beurre cru (meringue et praliné n'étaient que dans l'intitulé) et pour le mille-feuille j'hésite entre le sec du feuilleté qu'on a du mal à avaler ou la crème, trop épaisse et gélatineuse qu'on a envie de recracher…

C'est franchement une honte de servir ce type de créations dans une maison sensée être de grande qualité et pour lesquelles les gens mettent un prix certain. La boulangerie à côté de chez moi fait de bien meilleures pâtisseries, nul besoin d'aller chez ce Dalloyau, froid, hautain et MAUVAIS. Choquée je suis.

Granny la prochaine fois, je t'emmène chez Gâteaux Thoumieux. A bon entendeur.

Commenter cet article

David 18/06/2015 17:41

Parfaitement d'accord.
Je trouve que la "Maison" Dalloyau baisse d'années en années. Les saveurs se perdent et leurs pâtisseries sont trop sucrées. Leurs nouveaux concepts de magasin sont d'une froideur.... On l'impression de rentrée dans un hôpital... Bref, moi aussi je préfère Hugo et Victor ou Hermé...

Maison DALLOYAU 18/04/2014 11:27

Madame, Nous sommes vraiment désolés de cette expérience. Notre objectif étant d'être à l'écoute de nos clients, nous souhaiterions pouvoir échanger avec vous à ce sujet afin d'améliorer nos services. Pouvons-nous nous contacter par message privé ? Merci d'avance, Marie Nourry

Raymond 16/04/2014 22:22

Je n'ai eu aucun soucis en allant à la boutique de Neuilly .
Personnel serviable et efficace, la pâtisserie bonne.

Clotilde 24/04/2014 15:15

J'ai participé au rodage dira-t-on !

Thevenart 16/04/2014 21:48

Je suis allée à la boutique de Neuilly également , l'accueil y a été merveilleux. Les pâtisseries excellentes.
J'y retournerais avec le plus grand plaisir

Clotilde 24/04/2014 15:16

Tant mieux pour vous, cela ne reste que mon avis sur une expérience vécue.

citrus 15/04/2014 12:18

Parfait coupe faim, on croirait presque que le cheveux sur ton objectif fait partie de la patisserie, pas miam du tout ;)

argone 14/04/2014 22:36

boooooooo !! :-( honteux, oui !

Aurélia 14/04/2014 19:11

Bim! Moi qui me demandais, maintenant je sais ;-)

Clotilde 15/04/2014 08:49

Franchement, c'est dingue, je n'en reviens encore pas !

Rodolphe 14/04/2014 18:51

Excellent !