Après les sushis, les gyozas ou encore les dim sum, les mandoo (raviolis coréens) ont leur bar !

C'est tout près de la place de l'Europe que se niche ce nouveau restaurant Coréen, le Mandoobar, qui propose des raviolis donc, mais également des tartares, la deuxième spécialité de la maison.

Mandoobar

Une salle à l'ambiance chaleureuse, malgré le choix d'une décoration épurée, parsemée de quelques objects coréens, comme un vêtement traditionnel ou encore un magnifique instrument à cordes, exposé telle une oeuvre d'art au fond de la salle.

Mandoobar
Mandoobar

Le Chef Kim Kwang-Loc a voulu un endroit intime, voire intimiste, puisque seuls douze chanceux peuvent s'attabler au comptoir et être en prise directe avec ses yeux clairs étonnants.

Mandoobar

Avant de choisir les plats, le Chef vous présentera ses différents thés coréens, le Sejak, le Jungkak et le thé semi-fermenté qu'il vous faudra goûter car c'est un vrai rituel et puis, il faut bien le dire c'est désaltérant (il faut savoir rester pratique).

Mandoobar

Si vous voulez bien faire, prenez un assortiment des trois variétés de raviolis proposées : légumes, viande et kimchi. Et puis, ne faites pas la fine bouche, prenez directement les 10 ou 12 portions car ces raviolis se laissent tellement bien manger que les portions de 8 sont vite épuisées !

Ici, les mandoo sont servis cuits à la vapeur, à même le panier. Ils sont accompagnés d'un mélange de sauce soja et d'huile de sésame.

Cette pâte est tellement fine, elle fond la bouche...les garnitures sont très réussies et bien relevées. J'aurais pu ne manger que ça !

 

Mandoobar
Mandoobar
Mandoobar

J'ai tenté le tartare de boeuf, coupé au couteau, à peine assaissonné, qui était certes délicieux, mais honnêtement, un peu juste en terme de quantité pour le prix de 9€.

Mandoobar

Rien à dire sur les accompagnements, le riz et la salade coréenne, fraîche et colorée.

 

Mandoobar

Tout est fait minute, sous nos yeux, ce qui ne gâche en rien l'expérience du mandoo.
Le Chef est passionné et appliqué. C'est reposant et agréable de le regarder travailler en toute sérénité.

Je serais bien restée déguster quelques autres mandoos en dessert (oui oui en dessert !), bercée par la musique pop coréenne pas désagréable, mais les places (rares) sont chères et déjà les clients suivants arrivent.

En bref, une adresse coréenne incontournable à Paris si vous aimez les raviolis. Vous ferez, comme moi, des infidélités aux gyozas. Croyez-moi vous ne serez pas déçus !

 

Mandoobar

7 rue d'Edimbourg - 75008 Paris
01 55 06 08 53
Fermé le samedi midi et le dimanche


Côté tarifs :
>Raviolis 7 à 9€ les 8 pièces
>Tartares 9 à 10€
>Accompagnements
 3 à 5€

 

 

 

 

Commenter cet article

Urgence serrurier paris 21/12/2014 01:33

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

Mazarguil 19/12/2014 19:39

J'adore

Adrien de Food In Paris 18/12/2014 18:45

Une adresse toute en délicatesse, pour ceux qui veulent passer une moment sympa avec un chef. Un endroit de charme comme il est rare à Paris