Encore un restaurant pour les bobos me direz-vous peut-être ? Et bien pour ceux qui connaissent, cela peut vite devenir un rendez-vous régulier !

Le restaurant Club des 5

Le Club des 5 est un restaurant de quartier, géré par 5 potes trentenaires qui, telle le dit la légende, bossent tous à côté de cette aventure et ouvrent des restaurants pour s’amuser et surtout faire plaisir. La mission est réussie car le plaisir est dans l’assiette mais aussi sur les murs, les tables et les étagères qui nous replongent dans nos souvenirs d’enfance puisque qu’on dîne parmi les bouquins de la bibliothèque verte, les photos de Wonderwoman, un Goldorak ou encore Babar.

livre club des 5

carte club des 5

Côté papilles, les compères nous plongent dans des plats gourmands et des saveurs régressives. Mention spéciale pour leur cheeseburger au cheddar et leurs frites maison ! Mais cette fois-ci, je me laisse tenter pour débuter par les croquettes de Babybel. Pas trop grasses les croquettes, et fondantes ! Mais comme on peut s’y attendre, le Babybel, avec ou sans panure, manque pas mal de goût ! La vinaigrette du mesclun qui l’accompagne relève un peu cette entrée originale.

Les croquettes Club des 5

Je choisis, sur l’ardoise murale, un des plats du jour : la lotte rôtie au basilic, sauce vierge à la truffe blanche (pour ceux qui suivent, j’aime bien la truffe !). La lotte était très fraiche et bien cuite, pas élastique. Très sain et bon pour la ligne tout ça ! Le coquelet de la carte n’a pas démérité non plus apparemment !

lotte club des 5

coquelet club des 5

Niveau dessert, en revanche…quelle déception….

dessert

Je vous explique…J’avoue que les dernières fois où j’ai dîné au Club des 5, j’ai terminé le repas par une bombe de dessert (une bombe à tous les niveaux mais surtout au niveau calorique !) : le Sablé de Petits Lu au Nutella avec chantilly et bananes fraiches. Une tuerie je vous dis !! Bon, ma bonne conscience (qui doit me faire rentrer dans ma robe de mariée) m’a fait choisir le quinoa façon riz au lait aux mangues et au lait de coco. J’adoooooooore la noix de coco mais là…mauvais choix ! Le quinoa était sec, la mousse de mangue posée au-dessus était écœurante et le chocolat et la poudre de cannelle n’ont rien arrangé. J’ai à peine pris 2 bouchées, je n’ai pas pu le terminer, oups ! C’est assez rare pour que je le souligne… J’ai trop dû traîner dans des restaus thaï, je m’attendais à retrouver le goût d’un riz gluant à la coco et sa mangue fraiche, pffffffff…. Bref, mauvais choix de ma part, cela arrive !

Cela ne m’a pas fâchée pour autant avec ce restaurant à l’ambiance détendue mais où le service est bien réglé et agréable.

Pour les nostalgiques des années 80 qui ne veulent pas se déplacer jusqu’aux Batignolles, ils peuvent retrouver la même équipe au restaurant « Les Fils à Maman » près des Grands Boulevards.

[note color="#A09FBF"]Mentions spéciales : -la décoration pleine de malices et de souvenirs -l’ambiance conviviale -les plats régressifs et gourmands

Bémols : -le dessert au quinoa -la proximité des tables[/note]

Le Club des 5 57 rue des Batignolles - 75017 Paris 01 53 04 94 73

Commenter cet article

Patsy 23/09/2012 17:17

I was suggested this blog by my cousin. I'm not sure whether this post is written by him as no one else know such detailed about my problem. You are amazing! Thanks!

Clotilde 24/06/2012 10:35

Not yet but soon :)

morehouserecords 17/06/2012 22:55

do you have a fb fanpage

rodolphe 04/05/2012 11:02

un style enlevé ... bien à toi ... original ... delicieux ...la petit anecdote qu'on attend ... j adore ... et pas seult parceque ....